Parcours nomades, Décor vivant

Mise en scène d’un très bel accueil sous forme de tableau orientaliste mobile, en interaction avec les invités.
Le sultan Shaharyar et Sheherazade invitent les convives à entrer. Lorsque ceux-ci pénètrent à l’intérieur ils découvrent sur un lit de pétales de roses, un décor vivant les plongeant au cœur de l’Orient, composé comme suit :
Courtisanes prenant le thé, danseuse au plateau, calligraphe, musiciens, acrobates, charmeur de serpent et sa danseuse serpent, femme au henné, porteur d’eau, dresseur de singe, diseuse de bonne aventure, jongleur de feu, femmes papillons
Les uns fixes, installés sur des tapis, poufs et tables basses, les autres en déambulation offrant de petits spectacles itinérants